Arrivée et découverte du camp

Après une semaine de pré-camp pendant laquelle vos 9 dévoués responsables de se sont donnés corps et âme pour préparer les installations, celles-ci étaient prêtes à recevoir les enfants à leur arrivée lundi 9 juillet au matin.

Montage de la table prépa bouffe par Nellie et Camille
Noé s’attelle à la table d’U
Les titas n’attendent plus que leurs bâches !

Après 1h de train depuis Lyon et Grenoble, les Éterlous grenoblois et les louveteaux de Lyon Levant se sont retrouvés à Chambéry pour rejoindre ensemble le camp en bus.

Les premières activités ont permis aux louveteaux des deux meutes de faire connaissance et de partir à la découverte du camp. Le montage des tentes fut un peu chaotique, mais chacun a finalement pu s’installer tranquillement dans son nouveau palace pour les deux semaines à venir. Palaces qu’ils ont rejoints avec plaisir après une belle journée chaude et ensoleillée et la rencontre avec les habitants du lieu : Bing Bong et ses amis Joie, Colère, Tristesse, Dégoût et Peur.

On apprend à se connaître à l’arrivée au camp : « Bonjour Christine et Fantine ! »
Salut Louis !
Une choré ?! Pas vraiment ! On fait des groupes pour apprendre à connaître l’autre meute !
Rose, Pétronille, Sixtine, Claudie, Romane et William : ils ont tous 3 frères et sœurs ou plus !
Marin, Théo, Rose, Sixtine, Romane, Lou : ils ont 8 ou 9 ans.
Enfin ! Les tentes sont montées !
Dégoût, Tristesse, Bing Bong, Joie et Colère (de gauche à droite) attendent leur ami Peur !
Objectif : reconstituer le blason du camp !

Le lendemain, le camp s’est réveillé tranquillement sous les douces notes du saxophone de Victor, avant un petit décrassage collectif et le début des installations de leur coin de sizaine en forêt. Tout le monde a déjà presque pris ses marques et attend la suite des aventures avec impatience !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *